harem palais topkapi

Harem du palais de Topkapi : Découvrez les quartiers d'habitation du sultan

Le harem du palais de Topkapi est sans aucun doute la partie la plus opulente du palais. Il s'agit d'un ensemble de couloirs en marbre somptueusement décorés, de portes arquées et de plus de 400 pièces majestueuses. Lisez la suite pour vous faire une idée du style de vie somptueux que menaient les sultans ottomans et leurs concubines dans le Harem.

Harem du palais de Topkapi : de quoi s'agit-il ?

palais de topkapi

Le Harem impérial fonctionnait comme les appartements privés du sultan. Seule une partie qui ne peut être explorée qu'en visite guidée est ouverte au public, mais c'est une véritable merveille à admirer. Les murs du harem du palais de Topkapi sont décorées de magnifiques carreaux de Kutahya et d'Iznik, dotés d'une combinaison de couleurs et de motifs audacieux. Ces murs magnifiquement décorés rendent votre visite du harem du palais de Topkapi encore plus fascinante.

palais de topkapi

Les membres de la famille du sultan et ses concubines préférées y vivaient et disposaient de logements spacieux, souvent avec une cour adjacente. Les autres concubines résidaient ensemble dans de grands dortoirs. À part le sultan, la sultane validé, les consorts et concubines préférées du sultan, les princes et les gardes eunuques, personne d'autre n'était autorisé à pénétrer dans les lieux. Les chambres étaient meublées de riches canapés ottomans rembourrés et de cheminées ottomanes traditionnelles, ce qui conférait à l'ensemble un aspect harmonieux.

Construction du harem du palais de Topkapi

palais de topkapi

Les intérieurs du Harem du palais de Topkapi

Avec plus de 400 chambres, le harem comportait de nombreuses sections dédiées à des personnes ou des objectifs spécifiques.

palais de topkapi

Porte des carrosses ou dôme des placards

L'entrée du Harem depuis la deuxième cour est appelée la porte des charrettes. Le chemin mène ensuite à la salle des armoires à coupole. Construite par Murad III, elle a été créée comme un vestibule pour le Harem. Les archives des actes de confiance des fondations pieuses du Harem étaient conservées dans les armoires et étaient administrées par le chef eunuque du Harem.

palais de topkapi

Salle de la fontaine des ablutions

La salle de la fontaine des ablutions, également connue sous le nom de « vestibule avec sofa » était connue pour être un hall d'entrée dans le harem. Elle était gardée par les eunuques du harem. Le jardin privé, le harem, la tour de justice et la mosquée des eunuques sont tous reliés par le Büyük Biniş (grande entrée) et le Şal Kapısı (porte du châle), qui menaient à la salle de la fontaine des ablutions.

palais de topkapi

Cour des eunuques

La cour des eunuques est la toute première cour du Harem et au bout de la cour se trouve l'appartement du chef eunuque noir. Les eunuques travaillaient ici comme gardes et étaient commandés par le chef des eunuques du harem. L'endroit comprend le dortoir des eunuques du harem, les quartiers du chef des eunuques du harem et l'école des princes.

palais de topkapi

Entrée principale du Harem

L'entrée principale du Harem séparait le Harem de la cour des eunuques. Cette porte mène à un poste de sentinelle auquel sont reliées trois sections principales du Harem. La porte de gauche mène à la cour des concubines, celle de droite aux quartiers du sultan et celle du milieu à la cour de la sultane validé.

palais de topkapi

Cour des concubines et des épouses du sultan

La cour des épouses et concubines du sultan a vu le jour au milieu du XVIème siècle. C'est la plus petite cour du Harem après sa restauration suite à l'incendie de 1665. Elle est entourée de bains, de dortoirs, d'appartements du principal consort du sultan et de la résidence des hôtesses.

palais de topkapi

Quartiers de la sultane validé

Avec les appartements du sultan, les quartiers de la reine mère constituent la section la plus grande et la plus importante de tout le Harem. Construits à la fin du XVIème siècle, l'étage inférieur était occupé par les concubines et l'étage supérieur par la Reine Mère et ses dames d'honneur. Après l'incendie de 1665, les appartements ont dû être reconstruits et de nouvelles pièces, comme la petite salle de musique, ont été ajoutées plus tard au cours du XVIIIème siècle.

palais de topkapi

Hammam du sultan et de la sultane validé

Les Hammams du Sultan et de la Reine Mère sont des bains datant de la fin du XVIème siècle composés de nombreuses pièces. Ils ont été redécorés au milieu du XVIIIème siècle dans un style rococo. Composé de plusieurs chambres, chaque pièce est dotée d'un dôme ou d'un plafond en verre alvéolaire pour laisser entrer la lumière naturelle.

palais de topkapi

Salle impériale

Dotée du plus grand dôme du palais, la salle impériale servait de salle de réception officielle du sultan et de lieu de divertissement pour le Harem. Le trône du sultan se trouve dans cette salle. Les galeries étaient occupées par les épouses du sultan, dont la reine mère avait la charge. Il y a aussi une porte secrète derrière un miroir qui permettait au Sultan de passer en toute sécurité.

palais de topkapi

Quartiers privées du Sultan

Chambre privée de Murat III : c'est la pièce la plus ancienne et la plus intacte du Harem du XVIème siècle et elle a été construite par le maître architecte Sinan. Elle comprend l'une des plus belles portes du palais et a conservé ses intérieurs d'origine.

Chambre privée d'Ahmed I : les portes de la salle impériale mènent à la grande chambre à coucher, et la chambre privée d'Ahmed Ier est située de l'autre côté de la chambre à coucher. Les murs sont magnifiquement recouverts de carreaux de faïence İznik.

Chambre privée d'Ahmed III : à côté de la chambre privée d'Ahmed Ier se trouve une chambre petite et colorée. Ses murs sont décorés de motifs floraux et de coupes de fruits, ce qui lui a valu le nom de « salle aux fruits », et elle était probablement aussi utilisée pour les repas.

palais de topkapi

Pavillon double ou appartements des princes de la Couronne

Le pavillon double ou appartements des princes de la Couronne est un bâtiment relié au palais, composé de deux chambres privées. Il comprend un étage construit sur une plate-forme surélevée offrant une belle vue sur l'extérieur, mais qui protège aussi des regards.

palais de topkapi

Cour des favorites

La cour des Favorites, qui est aussi la dernière section du Harem, surplombe une énorme piscine le long du jardin de buis. Elle a été agrandie par l'ajout des appartements intermédiaires et des appartements des favorites au XVIIIème siècle. Lorsque l'une des favorites tombait enceinte, elle prenait le titre d'épouse officielle du sultan.

palais de topkapi

Route dorée

Datant du XVème siècle, la Route d'Or est un passage qui forme l'axe du Harem et s'étend entre la Chambre Privée et la Cour de l'Eunuque du Harem. Le sultan utilisait ce passage pour accéder au harem, à la salle de la fontaine à ablutions, à la terrasse impériale et à la chambre privée.

palais de topkapi

Volière et porte du Harem

À cet angle de la cour se trouvait une petite cour intérieure qui a existé jusqu'à la fin du XIXème siècle. Cette cour menait à la porte Kushane, qui menait ensuite au Harem. Aujourd'hui, c'est par là que sortent les visiteurs du Harem. Les oiseaux destinés à la table du sultan étaient élevés dans une volière située autour de cette porte.

Réservez vos tickets pour le palais de Topkapi

Billets coupe-file pour le palais de Topkapi avec l'application audioguide

Annulation gratuite
Confirmation immédiate
Billets mobiles
Durée flexible
Audioguide
En savoir plus +

Billets pour le palais de Topkapi et le harem avec visite guidée des points forts de la ville

Annulation gratuite
Confirmation immédiate
Billets mobiles
1 h
Audioguide
En savoir plus +

Palais de Topkapı : Visite guidée coupe-file

Annulation gratuite
Confirmation immédiate
Billets mobiles
1 h 15 min
Visite guidée
En savoir plus +

Visite guidée du Palais de Topkapi et du Harem avec guide historien(ne)

Annulation gratuite
Confirmation immédiate
Billets mobiles
1 h 30 min
Audioguide
En savoir plus +

Combo : Billet pour Sainte-Sophie, Palais de Topkapi ou Citerne Basilique

Annulation gratuite
Confirmation immédiate
Billets mobiles
Durée flexible
Audioguide
En savoir plus +

Istanbul Welcome Card

Annulation gratuite
Confirmation immédiate
Billets mobiles
168 h
Audioguide
En savoir plus +

La vie dans le harem du palais de Topkapi

Construit à la fin du XVIème siècle, le harem abritait plus de 1000 femmes, des enfants et des eunuques. La sultane validée, soit la reine du Sultan, était à la tête du Harem et avait la responsabilité de superviser et d'organiser le harem.

L'islam interdisant l'asservissement des femmes musulmanes, la plupart des femmes du harem étaient juives ou chrétiennes. De nombreuses concubines étaient reçues en cadeau, notamment de Circassie, ce que l'on appelle aujourd'hui l'Arménie ou la Géorgie, pour leur immense beauté. Une fois entrées dans le Harem, les filles étaient scolarisées et converties à l'Islam pour recevoir une formation adéquate au palais. 

Le but ultime de chaque concubine était de devenir l'épouse officielle du sultan. Naturellement, la compétition dans le harem était assez intense. Les femmes n'hésitaient pas à poignarder ou à empoisonner leurs concurrentes qui avaient les faveurs du sultan. Donner naissance à son enfant signifiait un statut plus élevé, et encore plus si l'enfant était l'héritier du trône. 

Outre les rivalités amères entre elles, les concubines devaient également se méfier du chef des eunuques. Il était le second après le Grand Vizir et était au courant de tous les secrets du palais. Souvent, les eunuques du harem étaient corrompus et vindicatifs. Ils étaient pour la plupart originaires du Soudan, en Afrique, et étaient sélectionnés selon leur apparence peu attirante afin d'empêcher les relations amoureuses avec les concubines.

Foire aux questions : le harem du Palais de Topkapi

Qu'est-ce que le harem du Palais de Topkapi ?

Le harem du palais de Topkapi est le quartier privé du sultan ottoman, où il résidait avec sa famille élargie, c'est-à-dire la reine mère et ses concubines.

Qui vivait dans le harem du palais de Topkapi ?

Le harem du palais de Topkapi contenait plus de 400 pièces dans lesquelles résidaient le sultan lui-même, la sultane validé (mère du sultan), ses épouses et concubines, ses enfants, sa famille élargie et leurs serviteurs. Il était connu pour être la résidence du sultan ottoman ainsi que le foyer du harem et de sa cour.

Qui s'occupait du harem du palais de Topkapi ?

La responsabilité de superviser et d'organiser l'ensemble du harem au palais de Topkapi était assumée par la reine mère, aussi appelée la sultane Validé.

Combien de chambres y a-t-il dans le harem du palais de Topkapi ?

Le harem du palais de Topkapi compte plus de 400 pièces : les bains turcs, les appartements du sultan, les chambres du chef des eunuques noirs, les chambres de la reine mère, les chambres privées, la salle impériale et bien d'autres encore.

Qu'y a-t-il dans le harem du palais de Topkapi ?

Le harem du palais de Topkapi, qui compte plus de 400 pièces, comprend la cour des consœurs et concubines du sultan, les appartements de la sultane validé, les chambres privées du sultan et bien plus encore.

Le harem du palais de Topkapi est-il ouvert aux visites ?

Oui, le Harem du palais de Topkapi est ouvert aux visites. Bien que de nombreuses pièces du Harem ne soient pas ouvertes au public, vous pouvez voir certaines des pièces les plus importantes du Harem. Réservez en ligne vos billets pour le palais de Topkapi pour les découvrir !

Comment visiter le harem du palais de Topkapi ?

Vous ne pourrez visiter le harem du palais de Topkapi que dans le cadre d'une visite guidée. Même si vous avez déjà vos billets d'entrée pour le palais de Topkapi, vous devrez acheter des billets séparés pour le Harem au stand et vous y rendre avec un guide. Pour que la visite du Harem se déroule sans encombre, réservez vos billets en ligne.